Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 09:01

Et pour bien commencer la semaine avec "Suzette et le zazou"  ( une belle petite nana comme disait l'oncle Claude) retrouvée hier  en rangeant mon bordel  dans le no 83 du 20 septembre 1952 de Caméra 34...

 

suzettz-1.jpg

 

suzettz-2.jpg

 

camera.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by francois-corteggiani.over-blog.com - dans archives
commenter cet article

commentaires

Arnaud 08/10/2011 00:54


Jolie petite histoire d'Arnal. Entre Roudoudou les couvs etc, j'en viens à penser qu'il n'a jamais vraiment ralenti sa production après avoir précocement lâché la bride sur Pif. Alors quoi, quelle
explication ? Lassitude du personnage, du format gag, des thèmes abordés ? Angoisse de ne pas rendre sa planche dans les délais ? D'ordinaire on évoque sa santé, mais ça m'a l'air un peu plus
compliqué.

(Belle affiche pour la mairie du XIIIème soit-dit en passant)


Stéphane 26/09/2011 20:12


Mignon comme tout , cette bd!
Alors, avez-vous des news pour Pif??


francois-corteggiani.over-blog.com 26/09/2011 21:37



De quel genre?



Mario 26/09/2011 14:10


On ça gouré
c'est dans le sujet plus haut que ça aurait dû arrivé.

Tu me diras, cela vaut, à postériori, pour Arnal aussi !

;o)


francois-corteggiani.over-blog.com 26/09/2011 18:34



Ben ouais.



Mario 26/09/2011 13:29


'taiin ça n'arrête pas !
Encore un pilier de la Bande Dessinée qui s'en va !

:o((


francois-corteggiani.over-blog.com 26/09/2011 13:36



Plus qu'un pilier a mon avis,là c'est tout un batiment.



Présentation

  • : Le blog de francois-corteggiani.over-blog.com
  • : C’est en fouillant les tiroirs de mon atelier que j’ai décidé de sacrifier enfin au progrès galopant afin que tout ce que j’y ai retrouvé puisse être vu par celles et ceux que cela pourra intéresser. Crayonnés divers,scénarios,personnages oubliés et récits inachevés seront ainsi dévoilés de manière aléatoire ,mélangés a mes travaux et projets actuels sur lesquels je travaille parfois sans savoir s’ils aboutiront un jour.En n’oubliant jamais que le but n’est rien mais que le chemin est tout.
  • Contact

Recherche