Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 17:07

Mon ami Emmanuel Barison, dit John Mac Lane, a terminé fin décembre 2010 les 150 planches de l'histoire d'Orféa qui sera publiée chez Dargaud en trois volumes ou peut être en un seul...En voici quelques planches que je viens de recevoir mises en couleurs par Juliette Nardin, et prises au début du second tiers du récit.

 

Orfea-pagina-1.jpg

 

PL01_ORPHEAT02_150RVB.jpg

 

Orfea-pagina-2.jpg

 

PL02_ORFEAT2_150RVB.jpg

 

Orfea-pagina-3.jpg

 

PL03_ORFEAT2_150RVB.jpg

 

Orfea-pagina-4.jpg

 

PL04 ORFEAT2 150RVB

 

Orféa pagina 5

 

PL05_ORPHEA-02_150RVB.jpg

( a suivre )

 

Partager cet article

Repost 0
Published by francois-corteggiani.over-blog.com - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Mario 02/03/2011 18:40


""Pour le reste je crois avoir déjà répondu a ce genre de question.C'est ma manière a moi de travailler..."""

Je sias, mais comme c'est un blog, les précédents écrits sont bien loin et peuvent ne pas avoir été lus.
Et puis, faut bien animer tes belles interventions ( fayot, je sais être ! ) .

Puisque toute la mécanique scénaristique te passionne, est-ce frustrant de ne pas tout dessiner ?

;o)


francois-corteggiani.over-blog.com 02/03/2011 18:57



Ben non, c'est cette mise en forme préparatoire qui  m'intéresse le plus, la mise en scène, après c'est au dessinateur de donner l'épaisseur graphique,  a faire jouer nos "acteurs", et
certain font ça bien mieux que d'autres (des noms! des noms !) non.



Mario 01/03/2011 22:31


N'étant ni auteur, scénariste, dessinateur, j'apprécie lorsqu'on aborde ces questions de méthodes de travail. Cela nous permet de mieux appréhender ce qu'est notre passion, la Bande Dessinée.

Ce dernier échange m'amène à poser ces questions :
Nous comprenons bien que le scénariste a son histoire en tête et à raconter mais pourquoi as-tu besoin de faire TON découpage ?


Prenons l'exemple de la page 2, simple, pratiquement sans paroles:

L'homme prend une ruelle sur sa gauche et court pour échapper à ses poursuivants.
Deux hommes conversent dans une voiture ( une Mercedes grise)
-Blablabla !
-Blablabla !
Au bout de la rue, l'homme est aperçu par les deux hommes qui lui foncent dessus.

Penses-tu qu'il ne puisse pas y avoir de collaboration plus poussée en laissant la vision et le découpage au dessinateur ?
Est-ce vraiment une règle du métier que tu appliques ou y'a-t'il des scénaristes qui font "court" et qui laissent la bride lâche au dessinateur ?

;o)


francois-corteggiani.over-blog.com 02/03/2011 10:13



Tout d'abord tu as mal lu, ce n'est pas blablabla, mais blablabla...bla.


Pour le reste je crois avoir déjà répondu a ce genre de question.C'est ma manière a moi de travailler, j'ai essayé de travailler en script uniquement, notamment avec Victor de la Fuente, mais
cela ne me convenait pas, et surtout je ne m'amusais pas et je trouvais cela fastidieux.C'est ma vision de l'histoire que je propose au dessinateur, ce que je veux raconter, et ce dernier si il
le désire changer ce qu'il veut, si cela apporte un plus a l'histoire, dont le résultat final est la chose la plus importante. Si c'est uniquement pour faire un effet de style ou de genre inutile
au bon déroulement du récit, je n'en vois pas l'utilité.


Pour moi le découpage d'une histoire avec ses respirations, ses accélérations, ses arrêts sur image et ses silences est une des choses qui me passionnent le plus dans la construction d'une
histoire, dont acte.


D'autres scénaristes ont bien entendu d'autres méthodes de travail, chacun fait comme il le sent, et celle ci est la mienne, poin barre, il n'y a pas a épiloguer la dessus.


Va en paix frère Mario.



pascal 01/03/2011 21:56


En tout cas bravo et merci monsieur Corteggiani qu'on entend pas assez.Quand d'autres on les entends trop.


francois-corteggiani.over-blog.com 02/03/2011 10:20



Si vous le dites.



pascal 01/03/2011 15:01


Monsieur Corteggiani,quelle est votre méthode de travail pour arriver à ce découpage dessiné "fini" des plus surprenant?
Ecrivez vous avant ?Faites vous des brouillons,des premiers jets?Y a t-il beaucoup de déchets de feuilles déchirées?Combien de temps vous faut il pour obtenir une telle planche de scénario ?


francois-corteggiani.over-blog.com 01/03/2011 15:32



J'aurais tendance a répondre un certain temps.


Avant il y a pas mal de pré découpages, brouillons justes compréhensibles pour moi et pas mal de gribouillis avant que je sois satisfait (enfin presque ) de l'équilibre de la page et de ce
qu'elle est censée raconter.Il n'y a que comme ça que j' aime travailler.



Lesparre 01/03/2011 12:36


Ah oui, ça date de Semic, déjà ? Comme quoi, faut toujours persister, quand on aun bon projet...


francois-corteggiani.over-blog.com 01/03/2011 13:04



Faut du moins essayer, car ce n'est pas toujours évident.



Présentation

  • : Le blog de francois-corteggiani.over-blog.com
  • : C’est en fouillant les tiroirs de mon atelier que j’ai décidé de sacrifier enfin au progrès galopant afin que tout ce que j’y ai retrouvé puisse être vu par celles et ceux que cela pourra intéresser. Crayonnés divers,scénarios,personnages oubliés et récits inachevés seront ainsi dévoilés de manière aléatoire ,mélangés a mes travaux et projets actuels sur lesquels je travaille parfois sans savoir s’ils aboutiront un jour.En n’oubliant jamais que le but n’est rien mais que le chemin est tout.
  • Contact

Recherche