Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 17:01

Le numéro 4 de la nouvelle formule est sorti ces derniers jours...toujours aussi jouissif, avec entre autres de véritables morceaux de Caroline Munro et de Thierry Olivier dedans...

 

caroline-munro.jpg

 

Caroline_Munro.jpg

 

CAROLINE-MUNRO-CUSHING-b3.jpg

 

cm4.jpg

 

t.olivier.jpg

 

metaluna.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by francois-corteggiani.over-blog.com - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

spertini 04/09/2013 20:07

Oui, c'est le paradoxe de la langue française!!!

NIAN 04/09/2013 19:36

Bon Dieu qu'elle était belle.
désolé je ne trouve rien a dire de mieux

francois-corteggiani.over-blog.com 04/09/2013 21:56



on est tous dans le même cas.



spertini 04/09/2013 19:25

M'en parlez pas, les murs, ça me connaît!!!J'essaye toujours de passer à travers mais je me retrouve toujours par terre; tout à fait mûr.

francois-corteggiani.over-blog.com 04/09/2013 19:33



ne m'en parlez pas.



spertini 04/09/2013 18:53

Ah bon? Oui, enfin si vous prenez tout au pied de la lettre...

francois-corteggiani.over-blog.com 04/09/2013 18:56



Et du mur...car comme le dit la divine foueteuse Krispanis, c'est au pied du mur qu'un voit le mieux le mur.



spertini 04/09/2013 18:13

Dans la famille Munro, je voudrais Caroline et Marilyn, merci...

francois-corteggiani.over-blog.com 04/09/2013 18:22



hého, ça s'écrit pas pareil Munro et Monroe.



Présentation

  • : Le blog de francois-corteggiani.over-blog.com
  • : C’est en fouillant les tiroirs de mon atelier que j’ai décidé de sacrifier enfin au progrès galopant afin que tout ce que j’y ai retrouvé puisse être vu par celles et ceux que cela pourra intéresser. Crayonnés divers,scénarios,personnages oubliés et récits inachevés seront ainsi dévoilés de manière aléatoire ,mélangés a mes travaux et projets actuels sur lesquels je travaille parfois sans savoir s’ils aboutiront un jour.En n’oubliant jamais que le but n’est rien mais que le chemin est tout.
  • Contact

Recherche