Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 14:32

Le père Noël, ce clochard au grand coeur qui s'en ramasse toujours plein la poire, était parmi ses personnages, celui que Claude préférait.En voici quelques premières pages (d'autres suivront), dans un ordre aléatoire.Certaines en noir et blanc avec sur une page séparée leurs indications chromatiques, et d'autres en couleurs directes...pere-cloclo.jpg

 

pn-1.jpg

 

pn-3.jpg

 

pn-13.jpg

pn-13-bis.jpg

 

pn-8.jpg

pn-8-bis.jpg

 

pnoprim.jpg

pno.jpg

 

pn-12.jpg

pn-12-bis.jpg

 

bonom-1.jpg

 

( a suivre )

Partager cet article

Repost 0
Published by francois-corteggiani.over-blog.com - dans archives
commenter cet article

commentaires

NIAN 29/12/2010 14:52


on trouve chez Claude Marin des similitudes de trait avec Franquin mais aussi Morris (voir JAY KEUDAL et JERRY JENGO ou Les Mousquetaires du FARWEST) ...et si quelqu un avait la bonne idée d'editer
l'intégrale CLAUDE MARIN je commencerais à croire au Père Noel.


francois-corteggiani.over-blog.com 29/12/2010 15:22



Et moi donc.



alaind 25/12/2010 01:06


Les dessins de Monsieur Marin m'émerveillent toujours autant !!!
Et c'est marrant, mais, sur la première planche publiée dans cet article, le personnage avec un fusil me fait furieusement penser au barman des "Chapeaux Noirs" (3è album de Spirou par Franquin)...
vous ne trouvez pas ?


Mircea 22/12/2010 18:00


C’est drôle la télépathie…


francois-corteggiani.over-blog.com 22/12/2010 18:51



...qui croyait prendre?



Présentation

  • : Le blog de francois-corteggiani.over-blog.com
  • : C’est en fouillant les tiroirs de mon atelier que j’ai décidé de sacrifier enfin au progrès galopant afin que tout ce que j’y ai retrouvé puisse être vu par celles et ceux que cela pourra intéresser. Crayonnés divers,scénarios,personnages oubliés et récits inachevés seront ainsi dévoilés de manière aléatoire ,mélangés a mes travaux et projets actuels sur lesquels je travaille parfois sans savoir s’ils aboutiront un jour.En n’oubliant jamais que le but n’est rien mais que le chemin est tout.
  • Contact

Recherche