Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 10:42

Hector ( Hec ) Leemans est un des auteurs les plus talentueux et les plus  plus prolifiques de la BD Belgo/Flamande et de ce fait européenne...père de nombreux héros comme Kowalsky ou Nino ( dessiné par Dirk Stallaert ) il est trés connu pour sa série réaliste " Bakelandt "  où sévit l'irrésistible Zita et qui totalise plus de cent volumes...

 

4176135622.2.JPG

 

3520188485.JPG

 

...elle fut publiée quelques temps en France sous le nom de Jean Gaillard...

 

jeangaillard04.JPG

 

postillon-leemans-lux

 

Hec se consacre depuis à :" FC de Kampioenen" ( Football Club les Champions ) en français , série inspirée par un feuilleton télé très populaire en Flandre et qui atteint bientôt les quatre vingt titres...

 

28-thumb-copie-1.jpg

 

34-thumb

 

4065387754.JPG

 

49-thumb

 

1853263186.JPG

 

...cette bande de joyeux lurons furent même les hôtes d'une case d'un album de Natacha...et un film à leur gloire sera sur les écrans de cinéma en décembre du côté de Bruges, Anvers et Gand...

 

HecLeemans09 Natasja

 

...depuis 2011 cette  série comique ( eh oui Hec sait tout faire) est épaulée par un "spin off" intitulé :" Vertongen & Co " qui conte les déboires de Marc Vertongen l'un des personnages du football club Les Champions et dont le septième album " le Batard de Bénidorm"  paraitra en début d'année prochaine...voici ci dessous Marc lui même entouré de ceux qui le font vivre sur le papier...

 

Capture d’écran 2013-10-16 à 16.58.14


vertongen&co(1)

 

136289 s0

 

160906 s0

 

 


 

J'ai rencontré Hec autour d'un couscous il y un peu plus de deux ans car il possède en Provence une maison non loin de chez moi au pied d'un  Mont Ventoux qui lui sert parfois d'inspiration...

 

1666156969.JPG

 

...de fil en aiguille et de repas en repas où nous nous sommes trouvés de nombreuses affinités il m'a gentiment proposé de lui donner un coup de main ( et de stylo ) sur cette nouvelle série et c'est avec un grand plaisir que j'ai fait cet été mon premier scénario de Vertongen & Co dont le titre est : " La malédiction du Vase Japonais "...je dis plaisir car cela en est vraiment un de bosser sur des histoires que je qualifierai de bon enfant et de populaire ce qui a tendance a disparaitre et même a avoir disparu de notre hexagone éditorial livré à un certain nombre de " pousse- mégots ".

En attendant le second album que je viens de commencer et qui se déroulera en Transylvanie subcarpathique, voici le projet de couverture du premier et les sept premières pages du scénario.

 

665x665 vase balustre 1N

 

idée couverture

 

 

vertongen-1

 

vertongen-2

 

vertongen-3

vertongen-4

vertongen-5

vertongen-6

vertongen-7

 

 

DSC02439

 

leemans1

 

Merci Hec...

 

2013-05-18 11.09.16-2

Partager cet article

Repost 0
Published by francois-corteggiani.over-blog.com - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Arnaud 20/10/2013 22:11

J'avoue méconnaître son oeuvre, à part Nino (traduit il y a une vingtaine d'années au Lombard) que j'avais beaucoup apprécié ; Dirk Stallaert est aussi un grand talent (à mon sens peut-être le seul
à pouvoir marcher dans les pas d'Hergé, il n'en a pas l'ambition et c'est tout aussi bien). La bd flamande ou hollandaise a beau percer difficilement dans nos contrées, elle n'est pas moins vaste
et florissante !

cornier 20/10/2013 17:34

Excellent dessinateur réaliste ou humoristique et dans ce dernier genre je trouve qu'il doit beaucoup à Bob De Moor lui aussi flamand! votre collaboration promet de bonnes choses!

Présentation

  • : Le blog de francois-corteggiani.over-blog.com
  • : C’est en fouillant les tiroirs de mon atelier que j’ai décidé de sacrifier enfin au progrès galopant afin que tout ce que j’y ai retrouvé puisse être vu par celles et ceux que cela pourra intéresser. Crayonnés divers,scénarios,personnages oubliés et récits inachevés seront ainsi dévoilés de manière aléatoire ,mélangés a mes travaux et projets actuels sur lesquels je travaille parfois sans savoir s’ils aboutiront un jour.En n’oubliant jamais que le but n’est rien mais que le chemin est tout.
  • Contact

Recherche