Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 16:26

Fan-Fan tout seule,ou Fan-Fan et ses amis vécurent leurs aventures dans le journal de Nano-Nanette...

 

nano-1.jpg

 

nano-2.jpg

 

nano-3.jpg

 

nano-5.jpg

 

 

nano-4

...en voici quelques planches dans un ordre aléatoire...mais qu'est ce que c'est beau...

 

fanfan-1.jpg

 

fanfan-2.jpg

 

fanfan-3.jpg

 

fanfan-4.jpg

 

fanfan-5.jpg

 

fanfan-6.jpg

 

fanfan-7.jpg

 

Fanfan-9.jpg

 

 

 

fanfan-8pg.jpg

 

Fanfan-10.jpg

 

fanfan-11.jpg

 

Fanfan-12.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by francois-corteggiani.over-blog.com - dans archives
commenter cet article

commentaires

Yves Ker Ambrun 17/07/2012 00:12

Encore une fois, même si complètment reconnaissable, Claude Marin change son style. C'est très nerveux, ça bondit de partout, l'énergie est palpable et étonnante. Quel artiste!

cornier 10/10/2011 20:02


Les deux premières planches sont numérotées à côté de la signature.Elles sont effectivement parues dans Nano Nanette.D'ailleurs tu joins les photos des planches imprimées.Par contre toutes les
autres m'interpellent!Elles ne sont pas numérotées et je ne crois pas qu'elles soient parues dans cet hebdo.Peut être leur publication a t-elle été interrompue suite à l'arrêt du journal.Je vais
mieux vérifier,mais je crois François que tu tiens là des inédits.(...encore).En tout cas merci pour ces documents sur le grand Claude Marin toujours égal à lui même!


thomas 09/10/2011 20:54


Quel régal !! Merci de nous faire partager ces superbes planches !
Thomas


Présentation

  • : Le blog de francois-corteggiani.over-blog.com
  • : C’est en fouillant les tiroirs de mon atelier que j’ai décidé de sacrifier enfin au progrès galopant afin que tout ce que j’y ai retrouvé puisse être vu par celles et ceux que cela pourra intéresser. Crayonnés divers,scénarios,personnages oubliés et récits inachevés seront ainsi dévoilés de manière aléatoire ,mélangés a mes travaux et projets actuels sur lesquels je travaille parfois sans savoir s’ils aboutiront un jour.En n’oubliant jamais que le but n’est rien mais que le chemin est tout.
  • Contact

Recherche