Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 12:14

51rE0b9MKSL-copie-1.jpg

 

    Les génies morts à 31 ans ne sont pas légion dans l’histoire de l’Art (heureusement). Pour ma part, je n’en vois que deux : Schubert et Alexis.

 

    La comparaison entre ces deux personnages ayant travaillé dans des domaines si dissemblables n’est pas aussi saugrenue qu’elle en a l’air, et ne se limite pas à l’âge de leur disparition : Individus discrets et pudiques, aimant la bonne bouffe, le bon vin, cultivant des amitiés sincères, leur œuvre est parsemée de thèmes et d’obsessions romantiques : les pierres, les arbres, la réalité qui bascule dans le fantastique…

Ceux qui les ont connus ont pu témoigner de leur incroyable rapidité de travail et, devant des productions aussi abondantes à la qualité quasi-constante, accomplies en si peu d’années, nous sommes à la fois béats d’admiration et inconsolables qu’une fin prématurée nous ait privés de tous les chefs-d’œuvre à venir !

    Schubert mourant sur l’opéra « Le comte de Gleichen » et la 10ème symphonie ; Alexis sur « La croisade de Superdupont » et « Le Transperceneige »…

 

    Il a fallu longtemps pour que l’œuvre de Schubert (hormis les lieder) sorte du cercle restreint des « spécialistes » et soit enfin reconnue à sa juste valeur par le grand public. Celle d’Alexis traverse, elle aussi, un purgatoire d’où Gotlib tente de l’extraire en publiant ce recueil de 3 albums portant le titre bien mal choisi d’ « intégrale » ! (Par exemple, on n’y trouve pas la 4ème de couv’ d’ « Avatars et Coquecigrues » ; ni la belle histoire « Le pauvre Noël du vieux vampire », scénarisée par Gotlib et parue jadis dans Fluide ; ni « Les aventures d’Yrris » publiées dans Métal Hurlant sur un scénario de Druillet ; etc, etc…)

    Certes, une intégrale d’Alexis est une chose quasiment impossible à éditer, tant son œuvre est prolifique, et pas seulement dans le domaine de la BD.

Je me souviens d’une exposition organisée à Angoulême, quelques mois après sa mort. Outre des planches bien connues (Cinémastock), il y avait là une série de portraits magnifiques au lavis, des tronches de paysans si ma mémoire est encore bonne…

    Qui publiera un jour ces dessins superbes, et tous les autres qui dorment dans des tiroirs ? Il reste beaucoup de choses à découvrir…

 

    En attendant, si vous ne connaissez pas encore Alexis, jetez-vous sur ce recueil, vous ne le regretterez pas !

(Et pareil si vous ne connaissez pas Schubert : Hop ! Foncez !)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by francois-corteggiani.over-blog.com - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Doc Flebus 12/10/2011 18:41


Les planches du Transperceneige dessinées par Alexis ont été publiées dans le Schtroumpf-Les cahiers de la BD, qui lui avait été consacré en 1978.


Pixel vengeur 04/10/2010 16:05


Rhoooololooooooo mais moi Alexis c'est mon guide, mon phare, ma lumière... Dis-moi François, crois-tu qu'il sera possible un jour de voir la quinzaine de planches de Transperceneige avec Lob qu'il
avait déjà réalisé juste avant de mourir ?.. Ou alors est-ce déjà fait quelque part et je ne l'aurais pas su ?


francois-corteggiani.over-blog.com 05/10/2010 18:42



Je pense qu'il faut demander ça a son épouse...



Lefeuvre 29/09/2010 19:02


Comme je vous rejoins !
Cet exemple me rappelle un certain Bruce Lee (mort à 32 ans) star du Kung-Fu qui aurait pourtant très certainement fait des oeuvres comiques ou dramatiques toutes autres que les nanars pour lequel
il est pourtant resté le meilleur, au vu de ses goûts sûrs pour la danse et des acteurs comme Chaplin, je suis également persuadé qu'Alexis est parti avant d'avoir livré 7 % de son potentiel
pourtant déjà hors normes.
Le transperceneige, et cette histoire scénarisée par Druillet parue dans Métal en témoignent : Du comique à la Fantasy en passant par l'anticipation, la fable ou la farce "Madesque"... Alexis les
aurait tous enfoncés !
Quant à Schubert, je dois avouer mon inculture. Alez hop : un petit tour sur internet pour me remettre mes oreilles à niveau.
Et bon salon ce week-end : Encore désolé de ne pas être des vôtres cette année !
Passez la bise à l'ami Pierre Dubois pour moi !


francois-corteggiani.over-blog.com 29/09/2010 20:07



Merci, ça sera fait.



Mircea Arapu 25/09/2010 20:10


’77, annus horribilis !
Cézard, Goscinny et Alexis !


Mario 25/09/2010 17:09


Effectivement, quel choc que cette nouvelle tombée en 1977.
"Heureusement", il es de bon ton de dire, qu'il reste ses oeuvres, mais combien aurait-il pu en faire, au vu de son talent.
on peut le retrouver ici avec un Gotlib, bavard de chez bavard ! ;o)

http://www.ina.fr/divertissement/humour/video/I10083373/gotlib-alexis-et-loup-commentent-le-dernier-numero-de-fluide-glacial.fr.html


Présentation

  • : Le blog de francois-corteggiani.over-blog.com
  • : C’est en fouillant les tiroirs de mon atelier que j’ai décidé de sacrifier enfin au progrès galopant afin que tout ce que j’y ai retrouvé puisse être vu par celles et ceux que cela pourra intéresser. Crayonnés divers,scénarios,personnages oubliés et récits inachevés seront ainsi dévoilés de manière aléatoire ,mélangés a mes travaux et projets actuels sur lesquels je travaille parfois sans savoir s’ils aboutiront un jour.En n’oubliant jamais que le but n’est rien mais que le chemin est tout.
  • Contact

Recherche